© Méta de Choc. 2019

SHOCKING ! #7

Trop Militant•e

pour être honnête ?

© Andreï Vaitovich

1. AIDE SOCIALE, VIOLENCES CONJUGALES, INFANTICIDES (65mn)

2. IDENTIFIER NOS BIAIS COGNITIFS ET LES DÉJOUER (57mn)

Peut-on être militant, militante et avoir une démarche mesurée, honnête ? Loin de l’outrance et des excès ? Sommes-nous, nous les humains, vraiment capables de militer contre la pédophilie, la maltraitance animale, la pollution planétaire, l’infanticide, les réseaux de prostitution ou la violence conjugale de manière sobre et réfléchie ? Et si c’est le cas, est-ce vraiment efficace ? La manipulation des institutions et de l’opinion publique n’est-elle pas un passage obligé pour arriver à ses fins ?

 

J'ai rencontré Laurent Puech, assistant social basé à Montpellier, pour aborder une question à laquelle il est confronté au quotidien et qui se trouve à la base-même de son engagement : comment faire usage d’esprit critique face à des sujets qui nous mettent tellement en jeu que notre raisonnement se brouille ?

S O U T E N I R

Pour que Méta de Choc vive, faites un don sur Tipeee.

Et jetez donc un œil aux contreparties ! :-)

S U I V R E

Pour ne pas manquer les prochains épisodes, abonnez-vous à Méta de Choc sur ApplePodcasts, Spotify, Deezer ou toute autre application de podcast !

Vous pouvez nous suivre sur les réseaux sociaux :

T I M E C O D E S

SHOCKING ! 7.1 (aide sociale, violence conjugale, infanticide)

 

02:07 : Laurent Puech, un militant de longue date.

09:26 : Un intérêt fort pour la pensée critique.

19:43 : La critique de l’aide sociale : l’effraction, la bienveillance.

27:58 : La violence conjugale : le discours militant, les chiffres, les actions.

48:29 : L’infanticide : des chiffres erronés, une médiatisation massive.

SHOCKING ! 7.2 (identifier nos biais cognitifs et les déjouer)

 

01:09 : Éthique de conviction / éthique de responsabilité, syndrome du bébé secoué.

05:42 : Militantisme / engagement.

10:22 : Nos biais face aux sujets sensibles : le biais de confirmation (l’exemple de l’infantilisation de la femme par la plainte obligatoire), le biais émotionnel (le vécu personnel, la colère, le syndrome du sauveur / justicier), le biais de précaution (l’idéalisation).

31:51 : Les leviers du militantisme biaisé : le chiffre et le cas illustré, la stimulation répétée de l’émotion, le « cherry picking », la culpabilisation, l’injonction à se positionner, la loi de Brandolini. 

42:43 : Les conséquences du militantisme biaisé : sentiment d’impuissance des victimes et d’échec des professionnels.

46:25 : Pour un militantisme de qualité : l’avocat du diable, système à but / système à état.

52:10 : La minute stupide.

S O U R C E S

 

Astrologie :

Paranormal :

Aide sociale :

Violence conjugale :

Infanticide :

Homicides en France :

Pédophilie :

Syndrome du bébé secoué :

  • Syndrome du bébé secoué : entre certitudes et proba malmenées, avec Leila Schneps (Paris Skeptics in the Pub, avril 2019) : bientôt un lien vers la vidéo de la conférence.

Militantisme et engagement :

 

 

Loi de Brandolini :

Tipeee_logo.png
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon
METADECHOC_LOGO_cerclebleu.png